Rétro Février 2019 : l’union sacrée décrétée

Union sacrée
Le second opus de l’Amiens SC dans l’élite du foot français désormais achevé, le 11 Amiénois vous propose de revivre la saison à travers notre rétrospective mensuelle. On poursuit avec le mois de février marqué par l’union sacrée décrétée avant le match face à Caen. 

Le fait marquant

Samedi 9 février – L’Amiens SC reçoit le Stade Malherbe de Caen pour un match ultra-important en vue du maintien. En effet, avant la rencontre, les Normands et le Samariens sont à égalité de points. Durant toute la semaine précédant le match, toutes les entités du club ont prôné une union sacrée entre le staff, les joueurs, les dirigeants mais surtout le public. Si, bizarrement, le stade n’est pas plein, l’ambiance de ce match est clairement montée d’un cran par rapport au début de saison. Et, dans un match très tendu et stressant, l’Amiens SC aura réussi à prendre les trois points sur une tête sublime de Moussa Konaté, reprenant un centre millimétré de Saman Ghoddos, fraîchement revenu de la Coupe d’Asie des Nations. Il faut noter l’hommage à Emiliano Sala lors de ce match. En effet, son corps avait été repêché deux jours avant la rencontre. Le résumé.

Les autres dates-clés

Samedi 2 février – Après une première mi-temps très terne des deux équipes, les Rennais se faisaient plus pressants et Régis Gurtner sortait de nombreuses parades. Mais, finalement, il allait céder sur un but de Mehdi Zeffane qui coupait un centre de Sarr. Il est à noter que c’était le dernier match sans Moussa Konaté, qui reviendrait victorieusement la semaine suivante. Le résumé.

Samedi 16 février – Amiens retrouvait l’Olympique de Marseille et alignait un innovant 5-3-2 avec le duo Guirassy-Konaté en attaque. Cependant, et pour la première fois en Ligue 1 Conforama, ils allaient affronter l’international italien Mario Balotelli. Ce dernier allait marquer le second but après que Florian Thauvin, esseulé sur le côté gauche après une récupération sur Emil Krafth dans le rond central de Maxime Lopez (à la limite de la faute), ait ouvert la marque. L’Amiens SC, malgré de bonnes intentions, n’arrivera pas à revenir au score. Le résumé du match.

Samedi 23 février – Amiens reçoit l’OGC Nice. Ce match marquait l’avènement du 4-4-2 qui aura permis à Amiens de sortir la tête de l’eau. En effet, c’est sur un service de Moussa Konaté que la recrue Serhou Guirassy allait marquer l’unique but d’un match maitrisé de la part des Amiénois. Un adversaire qui, la saison précédente, avait été le premier à perdre en Ligue 1 au Stade de la Licorne. Le résumé.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Coupe LFHF : (Re)vivez AC Amiens (b) – US Choisy-au-Bac (2-3)

Coupe LFHF : Une déception pour l’AC Amiens (b)