Durant cette période de confinement, le 11 Amiénois vous propose de revivre la saison de l’Amiens SC. Retour à la réalité du championnat avec la réception de Brest au stade de la Licorne.

Publicité

Amiens veut terminer la semaine sur une bonne note

Les Amiénois n’auront pas la tâche facile contre une équipe qui surfe sur la dynamique de la montée. « Brest est une équipe intéressante, dont on parle peu ou trop peu au regard de ce qu’ils produisent au niveau du jeu, des qualités qu’ils affichent et de la position qu’ils occupent au classement, glisse l’homologue d’Olivier Dall’OglioC’est un adversaire capable d’être bon sur toutes les phases de jeu, à la fois capable de contrer et de construire. C’est un défi assez important, il faudra être très bons dans l’efficacité et dans nos choix, savoir quelles zones attaquer et comment se protéger à la perte du ballon. »

Publicité

Service minimum pour l’Amiens SC

La partie débutait sur les chapeaux de roues avec un penalty obtenu par Otero, accroché par Baal sur la toute première offensive amiénoise. De retour de suspension, Guirassy prenait ses responsabilités mais sa tentative manquait cruellement de puissance et de conviction pour tromper la vigilance de Larsonneur (3e).

Publicité

Et après un premier quart d’heure plutôt encourageant, Amiens perdait progressivement le contrôle du ballon. Et même si la domination territoriale des Bretons demeurait stérile (18e, 22e, 26e), les Picards ne parvenaient plus à se sortir de leur propre moitié de terrain. C’est finalement sur jeu rapide que Otero ouvrait le score d’un petit ballon piqué au-dessus de Larsonneur, suite à un bon service de Kakuta dans le dos de la défense (1-0, 27e). Peu décisif depuis son retour en Picardie, le meneur de jeu venait de faire définitivement basculer la rencontre.

Publicité

Au terme d’un petit match mais au courage et au forceps, Amiens entretient donc sa bonne dynamique et fait son entrée dans la première partie de tableau grâce à ce quatrième succès de la saison. Très certainement pas le plus beau mais à coup sûr tout aussi important que les précédents. 

Le film du match

 

La réaction d’après match

Aurélien Chedjou : « Cette victoire est très importante parce qu’on a vu que Dijon a réussi à battre Paris. C’est vraiment serré, il va falloir batailler pour se maintenir. Vu qu’on vient de faire deux matches nuls à l’extérieur, il fallait bonifier ces deux points par une victoire à domicile. C’était difficile face à une bonne équipe de Brest qui a conservé le ballon et nous a fait courir, mais heureusement pour nous, les trois points restent à Amiens ce soir. C’est important de gagner en souffrant parce que si on ne le fait pas, on n’arrivera à rien. Depuis le début de la saison, on a été beau, on a eu des espaces avec le ballon. Aujourd’hui, on en a eu moins mais ça fait partie du foot. Il faut souffrir pour faire partie de ce championnat. On l’a fait contre Angers, on le refait ce soir. Il faut engranger, tout simplement. »

Valentin ROSE

À lire aussi :

[J12] Amiens SC – Brest : Chedjou-Dibassy les menhirs picards

[J12] Amiens SC – Brest : les notes du match

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire