Crédits : IconSport

Durant cette période de confinement, le 11 Amiénois vous propose de revivre la saison de l’Amiens SC. La défaite subie à Rennes à fait mal aux têtes amiénoises. Ces mêmes Amiénois qui doivent se relancer au plus vite.

Relancer la machine

Oublier la deuxième période disputée à Rennes et repartir de l’avant face à Strasbourg, la donne paraît simple sur le papier. Néanmoins, face à des Strasbourgeois revigorés, la tâche ne s’annonce pas si facile pour l’Amiens SC. « Strasbourg est une équipe qui mérite beaucoup de respect. Ses dernières sorties ont été convaincantes, avec des points pris, des buts marqués, une difficulté pour l’adversaire de s’exprimer, analyse Luka Elsner. Leur victoire contre Nîmes leur a fait du bien et dans cette optique là, nous allons livrer une belle bataille demain. Ils arrivent avec des certitudes et des convictions, nous avons les nôtres et on va s’opposer de manière frontale demain. »

Une soirée cauchemardesque

Bien rentrés dans le match, les Amiénois ont laissé passer leur chance. Le léger orage passé, les Strasbourgeois imposaient leur rythme sur la rencontre. Et sur une des rares incursions samariennes de fin d’acte, Strasbourg réalisait un contre éclair, conclu par Caci qui ouvrait le score (0-1, 43′).

Logiquement validée, la pression du dernier vainqueur de la coupe de Ligue était tout aussi intense au retour des vestiaires. S’il fallait un Gurtner vigilant pour stopper une volée de Djiku en direction de la lucarne (49′), le dernier rempart de l’Amiens SC perdait son duel face à Ajorque qui profitait d’une mauvaise relance puis une intervention manquée de Chedjou pour enfoncer le clou, en contre (0-2, 56′). La soirée virait même au cauchemar quand Guirassy (69′) sortait sur blessure, avant de s’avérer être un naufrage total.

Dans tous les bons coups, Ajorque réalisait un festival devant Christophe Jallet pour lancer un contre, légèrement teinté de réussite mais tout de même conclu par Mothiba, enfonçant encore un peu plus des Amiénois sans réaction (0-3, 71′). Les Samariens sombraient définitivement sur un coup de tête de Da Costa, tout juste entré en jeu (0-4, 76′), et buvaient même le calice jusqu’à la lie à dix minutes du terme lorsque Chedjou était exclu pour un deuxième carton jaune (84′). En un mot comme en cent, l’Amiens SC a totalement manqué son retour à la compétition, vivant un samedi soir cauchemardesque.

Le film du match

La réaction d’après match

Régis Gurtner : « J’essaie de rester calme car ça fait beaucoup ce soir. On a encaissé quatre buts à domicile, c’est inacceptable, on a manqué de respect à beaucoup de choses. C’est une bonne claque de prise, il faut vite se remettre au travail et à l’endroit. On n’a pas vu le jour en première mi-temps, on a été inoffensif. Après, on n’est pas assez méchant sur les buts qu’on prend, ce n’est pas possible de continuer avec cet état d’esprit. Il faut changer ça, on ne peut s’en vouloir qu’à nous-mêmes. On s’est peut-être vu trop beau, on a voulu trop jouer, on en oublie les principes de base. Ce soir, on n’a pas mis la base qu’il fallait pour être performant. Il faut rester calme après une défaite comme ça, repartir au boulot dès lundi, même si ce sera dur durant le week-end, car on a un match difficile qui nous attend à Montpellier. »

Valentin ROSE

À lire aussi :

>[J14] Amiens SC – Strasbourg : La triple peine

[J14] Amiens SC – Strasbourg : les notes du match

Laisser un commentaire