Après avoir rendu son verdict à propos de l’élection du joueur amateur de la saison 2019/2020, le 11 Amiénois vous a permis de composer votre onze-type de l’année sur la base d’une sélection de joueurs poste par poste. Aujourd’hui, découvrez votre défense composée de deux joueurs de l’AC Amiens et de Camon ainsi qu’un joueur de l’ESC Longueau. 

Maxime Josse (US Camon)

Transfuge des Portugais d’Amiens, Maxime Josse a parfaitement assumé la succession de Baptiste Poil. Déjà parmi les meilleurs à son poste en Régional 2 l’année précédente, il a confirmé son potentiel en excellant durant la première partie de saison 2019/2020. Toujours aussi solide sur sa ligne, il a ainsi préservé de précieux points en fin de match, une des lacunes des Camonois en début de saison. Moins souverain au retour de la trêve hivernale, il reste néanmoins l’un des meilleurs Amiénois au poste.

Romain Desenzani (ESC Longueau)

Également considéré par son entraîneur comme un des meilleurs latéraux de la région, Romain Desenzani était une des valeurs sûres à ce poste d’arrière droit pour tout club de la Somme. Passé par l’Amiens SC et Roye-Noyon, Desenzani a régulièrement rassuré dans tous les secteurs du jeu, comme à l’accoutumée. Son départ sera assurément une grosse perte pour le secteur défensif longacoissien.

Corentin Nagy (US Camon)

Capitaine de ce qui a longtemps été une des meilleures défenses de la poule A de Régional 1, Corentin Nagy a apporté de la sérénité et n’a cessé de progresser tout au long de la saison. S’il a pu, comme ses autres partenaires défensifs, s’appuyer sur un excellent Maxime Josse, il a grandement aidé son gardien grâce à un très bon placement et de bonnes capacités pour gérer les duels.

Arnaud Binet (AC Amiens)

De par ses très bonnes prestations, notamment grâce à une excellente lecture du jeu et une bonne capacité balle au pied, Arnaud Binet a tout doucement poussé le capitaine Kevin Martinez hors de la défense centrale, obligeant Azouz Hamdane à l’exiler sur le côté droit. L’ancien de l’ASC a aidé à la stabilisation d’une défense qui en avait grandement besoin en début de saison.

Mirisodi Siradjidini (AC Amiens)

Le pendant de Kevin Martinez a très souvent performé malgré la saison en dents de scie pour les protégés d’Azouz Hamdane. Plutôt rapide et avec de bonnes habiletés offensives, il a largement participé au redressement de l’AC Amiens grâce à ses qualités sur les deux côtés du terrain.

A lire aussi : 

Élisez le 11 « Amateur » de la saison : le gardien de but

Élisez le 11 « Amateur » de la saison : les latéraux

Élisez le 11 « Amateur » de la saison : les défenseurs centraux

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire