Romain Kwinta (ESC Longueau) : « L’endroit idéal pour rebondir »

Laissé libre par le centre de formation de l’Amiens SC, Romain Kwinta s’est engagé pour la prochaine saison avec l’ESC Longueau, promu en Régional 1. Un nouveau départ que l’attaquant de 20 ans appréhende avec ambition et détermination. Entretien. 

Comment s’est terminée votre aventure avec l’Amiens SC ? 

C’était difficile. Quand tu es dans un centre de formation, d’un club qui a un projet ambitieux, qui t’amène à côtoyer régulièrement le monde professionnel et que tout s’arrête du jour au lendemain, c’est dur à encaisser. Après je reste sur une saison où je n’ai pas eu un temps de jeu conséquent. De base, j’avais l’ambition de repartir sur un projet en National 3, avec plus de temps de jeu.

Et finalement vous vous engagez avec Longueau en National 3 ? 

Le premier objectif est de retrouver du temps de jeu, de la confiance, pour retourner jouer au-dessus. Mon projet personnel n’est pas terminé parce que les portes de l’Amiens SC se sont refermées. J’ai fait la reprise avec Longueau et c’était finalement l’endroit idéal pour rebondir. Je ne me stresse pas pour la suite, je vais jouer avec Longueau pour le moment.

Confirmez-vous avoir eu des contacts avec l’AC Amiens ? 

Effectivement, on a discuté. On a failli travailler ensemble mais ça ne s’est pas fait pour plusieurs raisons. On n’est pas tombé d’accord avec les dirigeants de l’AC Amiens mais tout le monde est resté droit et respectueux de l’autre.

Le temps de jeu proposé par l’AC Amiens a notamment été un facteur bloquant ? 

Dire cela serait un aveu de faiblesse, ce serait avouer que j’ai peur de la concurrence. Maintenant, le temps de jeu était effectivement l’un de mes points prioritaires pour cette nouvelle saison. Que ce soit en U19 ou la saison dernière en National 3, je n’ai pas vécu de saisons pleines ces deux dernières années. La priorité est vraiment de reprendre du plaisir. J’étais même prêt à quitter la région si un beau projet se présentait à moi.

Qu’est-ce qui a donc fait pencher la balance en faveur de Longueau ? 

Je connaissais déjà l’entraîneur (Sébastien Léraillé) et mes deux frères (Maxence et Thomas) ont rejoint le club durant l’intersaison. Je vais retrouver aussi certains joueurs qui ont déjà joué avec mes frères et que j’ai côtoyé en dehors du football. L’intégration s’est donc faite rapidement. En finalité, Longueau a un beau projet, ils viennent de monter en Régional 1 avec un effectif de qualité. C’était donc une belle opportunité pour moi.

Après plusieurs années en centre de formation, il faudra peut-être revoir votre rapport au football, en trouvant notamment une activité professionnelle ? 

Tout à fait. A Amiens, c’était football à temps plein. Là, je vais changer de projet, il faut trouver un petit job ou bien que je reprenne mes études. J’avais déjà pensé à certaines formations.

De mon côté, je vais continuer à chercher mais je ne partirai pas pour partir.

Cela ne vous fait-il pas peur ? 

Oui et non. Je suis arrivé tard en centre de formation. J’ai fait mes études avant d’arriver à l’Amiens SC, j’avais même entamé un cursus STAPS. Cela ne me fait pas peur, je ne suis pas comme 70% des joueurs qui rejoignent les centres de formation à 14 ans et qui n’ont connu que le football. Ce ne sera pas un grand changement mais il faudra avant tout s’y remettre. C’est la vie.

Un contrat moral a été fixé avec les dirigeants du club, qui seraient à même de vous laisser libre si un club plus ambitieux s’intéresserait à vous durant la saison…

Tout à fait. Le président m’a dit que si je trouvais un projet vraiment supérieur à Longueau en cours de route, je pourrais être libéré. De mon côté, je vais continuer à chercher mais je ne partirai pas pour partir. Ici, à Longueau, j’ai un projet cohérent et ambitieux en Régional 1, il faudra quelque chose de bien plus attrayant pour me faire partir. En attendant, j’ai un défi à relever avec Longueau.

Tous propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

Régional 1 : Romain Kwinta rejoint l’ESC Longueau

Régional 1 : La saison d’après pour l’ESC Longueau

Maxence Kwinta (ESC Longueau) : « L’équipe qu’il faut pour faire une bonne saison »

Laisser un commentaire