Romain Pechon : « On s’emmerde devant l’Amiens SC cette saison »

Amiens SC Paris FC
Panoramic

Le week-end dernier et pour la sixième fois de la saison, l’Amiens SC a dû se contenter d’un match nul et vierge sur la pelouse de Grenoble (0-0). Un résultat loin d’être infamant face à un sérieux prétendant à la montée mais qui ne doit faire oublier pour autant la pauvreté de la copie rendue par les Amiénois. Une fois encore. Décryptage avec les polémistes de la Tribune des Sports de France Bleu Picardie, l’émission bi-hebdomadaire animée par Mathieu Dubrulle.

Un seul tir cadré pour Amiens, encore une fois

Les matches se suivent et se ressemblent pour l’Amiens SC. Pour la quatrième fois en moins d’un mois, les Picards ont été incapables de faire trembler les filets adverses samedi soir à Grenoble et donc d’espérer mieux qu’un énième match nul. « Le résultat est plutôt logique, aucune équipe n’ayant vraiment été en position de l’emporter, avec un seul tir cadré de chaque côté, et sûrement pas l’Amiens SC, assène Romain Pechon, notre rédacteur en chef et polémiste de la Tribune des Sports. Comptablement c’est plutôt un bon point, même si la manière laisse à désirer. C’est surtout dans la continuité de la série actuelle avec seulement une victoire et un but marqué sur les quatre derniers matches. »

L’Amiens SC sur un rythme de candidat au maintien

En effet, l’Amiens SC semble plus que jamais à la recherche de son second souffle, après avoir terminé sur les chapeaux de roues la phase aller. Depuis, les hommes d’Oswald Tanchot enchaînent des prestations plus insipides les unes que les autres. « Je ne me suis pas régalé, comme beaucoup de supporters je pense, constate Jean-Louis Croci, notre confrère de France 3 PicardieCe match est finalement la caricature de ce que propose Amiens depuis quelque temps, à savoir une défense qui tient plutôt bien la route – notamment grâce à Régis Gurtner, et une attaque toujours aussi pathétique. » A Grenoble, Amiens n’a effectivement trouvé le cadre qu’à une seule reprise, après n’avoir cadré que deux tentatives face à Caen, Pau ou bien encore Châteauroux.

Amiens se contente finalement de peu

« Dans ce contexte, entendre Oswald Tanchot parler d’un match abouti alors que l’Amiens SC n’a aucune occasion concrète pour marquer, ça me pose problème, poursuit Romain Pechon. Je suis surpris de son analyse, j’ai l’impression que le degré d’exigence est sans cesse repoussé vers le bas, comme si Amiens n’était qu’un petit promu qui jouait le maintien en début de saison et qu’arracher un 0-0 à Grenoble avec un tel contenu est synonyme d’exploit. Je ne comprends pas cette analyse de la situation. » « Ce match n’est pas le plus inquiétant de la saison mais il est finalement révélateur du niveau actuel de l’Amiens SC, analyse Antoine Caux, notre confrère du JDA. Et pourtant, Amiens n’a pas abordé ce match avec la volonté de mettre le bus. Cette équipe n’est juste pas faite pour marquer des buts. »

Amiens SC : Deux joueurs sur le retour

Et il est difficile d’aller à l’encontre de cette analyse, l’Amiens SC ne marquant en moyenne que tous les deux matches sur cette phase retour. « Depuis la victoire à Niort, qui nous avait permis d’aborder cette phase retour avec un regain d’ambition, Amiens tourne à un point par match, soit un rythme de candidat au maintien. Le contexte est sans appel quand on se base sur les chiffres, puisqu’on peut également mettre en avant les quatre matches sans marquer et notamment trois tristes 0-0, rappelle Romain Pechon. Et depuis le début de saison, Amiens est tout simplement la 19e attaque du championnat et l’équipe la moins spectaculaire de Ligue 2 avec une moyenne de 1,64 but par match. Le constat est clair, on s’emmerde devant l’Amiens SC cette saison ! »

Dans un tel contexte, difficile d’espérer mieux qu’une place en fin de première partie de tableau, un classement qui peut même apparaître assez miraculeux au regard du spectacle proposé par les joueurs de l’Amiens SC depuis de (trop) longues semaines.

La Rédaction avec France Bleu Picardie

Votre avis compte ! 

Jusqu'à 150€ offerts, sur votre premier pari !
S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
David Obaton
David Obaton
18 jours il y a

J’ai regardé Lundi soir Sochaux-VA, sur un terrain bien pire que celui de Grenoble…
Cependant, je me suis régalé : Sochaux supérieur des Nordistes sur le match (2-0), mais on aurait pu voir un 4-2 !!!
Les équipes se sont rendues coup pour coup.
Alors victoire ou pas Samedi, lâchez vous Samedi… Si vous en avez les possibilités…
Malheureusement, j’en doute !?
Allez Amiens

Depechemode
Depechemode
18 jours il y a

Je me répète mais Amiens ne joue que le maintien.
Les dirigeants ont endormi les supporters en leur promettant une revanche.
Je plains ceux qui paient un abonnement.
Il y a aucune envie sur le terrain, M Pechon enfin viens de réveiller pas comme son équipe

Fergas
Fergas
19 jours il y a

C’est vrai que collectivement ce n’est pas la joie. Mais il y a quand même un joueur qu’il faut sortir du lot, c’est Arnaud LUSAMBA. Je ne sais pas où on en serait sans sa présence permanente au coeur du jeu.

Jean
Jean
19 jours il y a

Excellent Romain ! Oui on s’emmerde ces derniers temps. On a une « attaque » vraiment inoffensive.

On peut marquer, mais sur un malentendu depuis un mois. 19e attaque de ligue 2, magnifique bilan chiffré.

BJ et LM : « on a bien recruté cette année et on a corrigé au mercato ». Ah les winners ces deux là.

On est supporters et on le restera mais la revanche on l’a bien dans l’os cette année.

A.D
A.D
18 jours il y a
Reply to  Jean

Ouais sauf que Ouattara a joué 15 minutes et que les deux autres n’ont pas joué donc tu peux pas parler de mercato.

Jean
Jean
18 jours il y a
Reply to  A.D

S’ils avaient bien recruté on aurait déjà profité de ce beau recrutement au 20 février. Or, on n’a vu personne car personne n’est prêt. Que des joueurs qui n’ont pas joué depuis… longtemps, et qui n’ont pas mis un but depuis 3 ans. Recrutés le dernier jour. Rien que ça. Je ne suis pas encore convaincu par ce mercato.

David Obaton
David Obaton
18 jours il y a
Reply to  Jean

C’est de la com’, le problème c’est que l’on ne sait pas ce que veulent vraiment les dirigeants !

A.D
A.D
19 jours il y a

On aurait du faire un tandem Elsner-Tanchot, l’année dernière, le premier s’occupant des matchs contre les gros (Paris, Marseille, Lyon,…) et le second s’occupant des matchs contre les plus petits (Dijon, Angers, Nimes,…). Je pense qu’on se serait maintenu en Ligue 1 facilement.

Amiens SC Chedjou

Amiens SC : Une ancienne déception retrouve un club, une autre est sans contrat

Amiens SC Mulazzi

Luigi Mulazzi (Amiens SC) : « Il faut y croire, regardons devant ! »