Roxana Maracineanu : « La coupe de France n’est pas morte ! »

Valenciennes Amiens SC Coupe de France

Alors que l’avenir de la 104e édition de la coupe de France suscite de nombreuses interrogations depuis plusieurs jours, un sentiment renforcé par les prises de parole multiples et désordonnées des décideurs politiques et sportifs, la ministre déléguée aux Sports a assuré au micro de RMC que la priorité est de trouver un moyen pour reprendre la compétition. 

Reprise envisagée pour la coupe de France

« Le sport doit reprendre progressivement. Le protocole doit être adapté et aujourd’hui il ne permet pas de pratiquer le football tel qu’on le connaît pour les sportifs et les clubs amateurs. C’est pourquoi le Premier ministre a annoncé que, d’ici la fin de l’année, il n’y aura pas de coupe de France. Quand ça va reprendre en janvier, on reprendra progressivement. On travaillera main dans la main avec la FFF. S’il faut adapter le format de la compétition, on le fera. Tout dépend de l’échéance avec laquelle on pourra reprendre. La Coupe de France n’est pas morte en elle-même, mais évidemment pour cette fin d’année 2020, elle est à l’arrêt, comme beaucoup de sports en France. »

Coupe de France : Une reprise dès le 3 janvier ?

Dans l’optique où la pratique du sport amateur était de nouveau autorisée au 1er janvier 2021, l’idée de la FFF serait de faire disputer les sixième, septième et huitième tours de la compétition sur le simple mois de janvier, afin de tenter de rattraper le retard pris sur ce dernier trimestre.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Amiens SC - Arbitre

[J14] Rodez – Amiens SC : l’arbitre du match

Amiens SC Tanchot

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « Ne pas se prendre pour d’autres »