Grâce à un but de Demetz en fin de première période, d’un sublime ballon piqué trompant la vigilance du gardien adversaire, l’ESC Longueau a glané un précieux succès dans la course au maintien face à Outreau (1-0), dimanche après-midi. De quoi satisfaire Sébastien Léraillé, le pointilleux entraîneur longallois. Entretien. 

Publicité

Quel sentiment vous laisse ce précieux succès dans la course au maintien ? 

C’est une bonne opération sur le plan comptable. On commence à trouver des connexions entre les joueurs, une organisation de jeu, tout en gérant mieux les temps forts et les temps faibles. On a également su se procurer pas mal d’occasions, notamment en deuxième mi-temps où on doit tuer le match. Je n’oublie pas pour autant qu’on a eu un petit moment de flottement en première mi-temps, se retrouvant entre deux eaux, entre volonté de conserver le ballon ou tentation de se projeter rapidement devant. On a donc créé notre propre déséquilibre et on s’est mis un peu en difficulté. A ce moment du match, Baptiste (Descamps) a réalisé les deux arrêts qu’il fallait. Dans l’ensemble, on a quand même été très cohérent. En finalité, on a pris les trois points, c’était le plus important et cela nous permet de continuer notre bon début de saison.

Publicité

Le tout avec une équipe type qui semble progressivement se dessiner…

On trouve progressivement un équilibre, tout en sachant que de nombreux joueurs ont aussi débuté la rencontre avec l’équipe réserve, je pense notamment à (Gauthier) Finaz et Gaëtan (Tassart), des garçons qui vont revenir progressivement dans le groupe. En attendant, ceux qui sont en place font le job. Il faut que tout le monde s’accroche pour obtenir du temps de jeu, la saison sera longue. J’espère que tout le monde jouera le jeu. Sur ce match, on peut également se féliciter de la bonne attitude des trois joueurs entrés en jeu. Des choses se structurent mais rien n’est figé pour autant. Il y a les performances en match mais aussi le travail à l’entraînement qui permet aux joueurs de jouer ou de ne pas jouer le week-end suivant. C’est un tout. Pour être compétitif le week-end, il ne faut pas uniquement être bon le match d’avant, il faut aussi s’investir la semaine, venir aux trois séances d’entraînement et pas uniquement à deux.

Publicité

Pour vous, tout cela reste encore fragile ?

Je m’attends déjà à un match compliqué en coupe de France, ce week-end. On pourra donc faire un premier point au bout de cinq six journées de championnat, pour voir où on en est fin octobre, mi-novembre. En attendant, il faut continuer à travailler, rien n’est acquis, le plus dur reste devant nous.

Tous propos recueillis par Romain PECHON

ESC LONGUEAU – OUTREAU : 1-0 (1-0)

Deuxième journée de Régional 1

Stade Emile Noël, Longueau

Arbitre : M. Autin

But : Demetz (37e)

ESC LONGUEAU : Descamps – Roussel, Petit, Dobelle, Kwinta – Demetz (c.), Hede, Delcuse – Bouvet, Lemaire R., Vanpuywelde

Entrés en jeu : Guelfat, Dervillé, Lemaire Y

Entraîneur : Sébastien Léraillé

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire