Serhou Guirassy : « Chaque point est important »

Serhou Guirassy
@Le11Amiénois

Peu en vue dans un match très tactique et plutôt fermé, Serhou Guirassy se satisfaisait d’un point du match nul qu’il accueille avec plaisir dans la quête de maintien de l’Amiens SC.

Serhou Guirassy, quelle est votre première réaction à chaud ?

C’était un match compliqué pour toute l’équipe. La bonne nouvelle c’est qu’on a pris un point. Il faut essayer de retrouver ce qu’on faisait de bien à la maison et l’exporter pour pouvoir gagner des points.

> Régis Gurtner : « Les matches vont être compliqués jusqu’à la fin »

Contre une défense aussi compacte, c’est vraiment dur…

C’est sûr, oui. Il y avait beaucoup de combat, mais il fallait s’y attendre. Strasbourg est une équipe qui joue avec beaucoup d’engagement. Il fallait être capable de répondre. Ca a été un match compliqué, mais on ne l’a pas perdu.

Limiter la casse, c’est l’essentiel ?

Chaque point est important dans cette lutte finale. Bien sûr qu’il est le bienvenu !

Et vous avez toujours quatre points d’avance…

C’est peu et beaucoup ! Il reste quatre matches et il va falloir retrouver ce que l’on faisait de bien à domicile. On doit gagner encore un ou deux matches pour se sauver.

> L’Amiens SC n’a jamais trouvé la clé

Retrouver parce que vous avez perdu un peu d’allant et de tonus ?

Sur les matches à l’extérieur comme Dijon et Nantes, on n’a pas retrouvé ce qui faisait notre force. Aujourd’hui, ça a été un peu mieux, mais on peut mieux faire.

Il faut plus peser ?

Bien sûr. On a un système mais il faut voir comment on l’anime. Il n’y a pas eu beaucoup de tirs cadrés… Il faut pouvoir refaire ce que l’on a fait contre Nîmes par exemple, où on était tous ensemble, on animait tout le dispositif. Il faut faire des matches comme ça.

On vous a senti frustré avec Moussa (Konaté), parce qu’il n’y a pas eu beaucoup de bons ballons d’attaque…

Quand on est attaquant, on veut marquer, forcément. On est dans une situation difficile et il faut se tuer pour l’équipe, c’est comme ça.

Vous restez confiants ?

Il faut. Si on ne croit pas en nous, qui va le faire ?

Il va peut-être falloir lutter jusqu’à la dernière minute de la dernière journée…

Seul l’avenir nous le dira ! En tout cas, on ne va pas lâcher. Il reste peu de matches, et il ne faut pas lâcher maintenant alors qu’il y a une grosse partie de la saison qui est passée. Ce serait bête de lâcher à quelques matches de la fin.

> Christophe Pélissier : « On continue d’avancer »

C’est une crainte ?

Non ! Il faut être confiant. On est une équipe et le groupe va faire la différence. Ca ne sera pas un joueur plutôt qu’un autre mais tout le groupe.

Propos recueillis par Romain PECHON

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Désignez le MVP, les notes du match

Amiens SC – Strasbourg : les notes du match

amiens sc strasbourg

Amiens SC – Strasbourg : Voyage au bout de l’ennui