Sans victoire depuis dix matches, soit trois mois de compétition, l’Amiens SC ne cesse de s’enfoncer dans les profondeurs du classement. Et alors que Luka Elsner a été pris pour cible par les supporters, Sidney Govou estime que le problème vient des joueurs. 

Un matériau pas à la hauteur ?

« Luka Elsner est un entraîneur qui a des principes de jeu, qu’il applique au quotidien. Aujourd’hui, cela va un peu moins bien mais il faut se poser les bonnes questions, a-t-il les joueurs pour appliquer ses principes ? Les supporters peuvent pester contre lui mais est-ce un entraîneur qui a les moyens d’appliquer ses principes de jeu ? En début de saison, il a réussi à faire jouer Amiens d’une certaine manière, il tente de poursuivre dans cette voie aujourd’hui mais ses joueurs peuvent-ils le faire sur la durée ? »

Source : Canal +

A lire aussi : 

Luka Elsner (Amiens SC) : « Je suis loin de fuir mes responsabilités »

Amiens SC : Luis Fernandez apporte son soutien à Luka Elsner !

7 Commentaires

  1. Sydney govou à peu être pas tt à fait tort. C vrai qu’on a pas trop de joueur technique dans ce cas là il faut bétonner comme les 2 Dern. SaiSon. Et partir en contre attaque.

  2. J’étais heureux de voir arriver elsner car ses principes de jeu sont ce que j’aime dans le football…malheureusement aujourd’hui elsner est assis entre-deux chaises car les résultats ne sont plus là. Entre l’envie de faire le jeu et la peur de prendre une valse de buts il a du mal à faire les bons choix…alors oui je souhaite qu amiens garde sa place en ligue 1 mais si c’est pour voir le bon vieux 4.4.2 rouillé forcer les 1-0 à chaque matchs au secours…forcément amiens n’a pas le budget de ses ambitions

  3. Mettre des gauchers à droite et des droitiers à gauche, c’est plus efficace si on a Thauvin ou MBappe dans son effectif.

    L’effectif est pas plus degueulasse que ces 2 dernières années sur le papier.

    Élsner fait des erreurs mais c’est la direction qui choisit l’entraîneur, les joueurs, l’objectif du club et donc la cohérence entre ces 3 elements.

    La direction a mal géré sa communication et sûrement la cohérence de ce triptyque.

  4. Nous avons sur le papier de très bons joueurs et une bonne équipe qui pourrait logiquement se maintenir.
    Les erreurs successives de Elsner nous coutent très chères.
    Notre championnat est très élevé et demande une précision chirurgicale, ce n’est pas la Belgique bien sûr.
    Erreur de casting, je le répète une nouvelle fois.

  5. De plus on mets en cause entraineur les joueurs mais plus haut celui qui a vendu ce qu on recherche maintenant mdonbele le profit avant tout nous avons connue élite nous allons rejouer dans les pature

Laisser un commentaire