Soirée cauchemardesque pour l’Amiens SC

Crédits : IconSport

Démarrée sur des airs de fête avec un hommage à certains joueurs présents lors de la finale de la coupe de France 2001, la soirée de l’Amiens SC a viré au cauchemar. Incapables de se sublimer, les Amiénois ont lourdement et logiquement chuté (0-4) et ont également perdu Serhou Guirassy sur blessure.

La suite après cette publicité

Un bon début…

Et pourtant, tout aurait pu parfaitement commencer pour Amiens. Plus en jambes et mieux entrés dans la rencontre, les Amiénois obtenaient plusieurs fois la balle de 1-0. Légèrement trop court sur un centre millimétré de Kakuta (3′), Guirassy manquait par la suite de justesse sur une ouverture idéale de Jallet (7′). Le cadre n’était pas non plus trouvé par Akolo à la conclusion d’un joli mouvement collectif (15′). Et puis, l’Amiens SC perdait petit à petit le fil d’une rencontre qu’il maîtrisait jusqu’alors.

La suite après cette publicité

Le léger orage passé, les Strasbourgeois se montraient de plus en plus et imposaient leur rythme sur la rencontre. Jusqu’à faire passer un frisson dans les travées de la Licorne quand Fofana (27′), de loin, obligeait Gurtner à une superbe parade. En confiance, les Alsaciens appuyaient encore un peu plus leur emprise face à des Amiénois incapables de ressortir le ballon proprement. Et sur une des rares incursions samariennes de fin d’acte, Strasbourg réalisait un contre éclair, conclu par Caci, et ouvrait le score (0-1, 43′).

La suite après cette publicité

… Avant le naufrage

Logiquement validée, la pression du dernier vainqueur de la coupe de Ligue était tout aussi intense au retour des vestiaires. S’il fallait un Gurtner vigilant pour stopper une volée de Djiku en direction de la lucarne (49′), le dernier rempart de l’Amiens SC perdait son duel face à Ajorque qui profitait d’une mauvaise relance puis une intervention manquée de Chedjou pour enfoncer le clou, en contre (0-2, 56′). La soirée virait même au cauchemar quand Guirassy (69′) sortait sur blessure, avant de s’avérer être un naufrage total.

La suite après cette publicité

Dans tous les bons coups, Ajorque réalisait un festival devant Christophe Jallet pour lancer un contre, légèrement teinté de réussite mais tout de même conclu par Mothiba, enfonçant encore un peu plus des Amiénois sans réaction (0-3, 71′). Les Samariens sombraient définitivement sur un coup de tête de Da Costa, tout juste entré en jeu (0-4, 76′), et buvaient même le calice jusqu’à la lie à dix minutes du terme lorsque Chedjou était exclu pour un deuxième carton jaune (84′). En un mot comme en cent, l’Amiens SC a totalement manqué son retour à la compétition, vivant un samedi soir cauchemardesque.

Adrien ROCHER

AMIENS SC – RC STRASBOURG : 0-4 (0-1)

14ème journée de Ligue 1 Conforama

Stade Crédit Agricole La Licorne, Amiens

Arbitre : M. Bieri

Buts : Caci (43′), Ajorque (56′), Mothiba (71′), Da Costa (76′) pour Strasbourg

Avertissement : Chedjou (69′, 81′) pour Amiens ; Simakan (77′) pour Strasbourg

Expulsion : Chedjou (81′) pour Amiens.

Amiens SC : Gurtner (c.) – Jallet, Chedjou, Dibassy, Aleesami – Gnahoré, Blin (Bodmer, 63′) – Mendoza, Kakuta, Akolo (Monconduit, 58′) – Guirassy (Otero, 69′).

Remplaçants : Dreyer (g.), Lefort, Bodmer, Monconduit, Talal, Cornette, Otero

Entraîneur : Luka Elsner

Strasbourg : Sels – Lala, Simakan, Mitrovic (c.), Djiku, Caci (Carole, 84′) – Fofana, Sissoko, Thomasson – Ajorque (Bellegarde, 78′), Mothiba (Da Costa, 75′).

Remplaçants : Kamara (g.), Ndour, Carole, Grim, Bellegarde, Zohi, Da Costa.

Entraîneur : Thierry Laurey

12 Commentaires

  1. C’est exactement ça faut pas deconner au bout d’un moment faut se faire respecter le club persiste à dire qu’ils veulent s’installer en ligue 1 mais là ils se font même pas respecter chez eux faut arrêter c’est pas comme ça que tu t’installes et puis si s’installer en ligue 1 pour faire comme Toulouse au bout d’un moment ça passera plus les maintient dans les derniers matchs voir les dernières minutes faudrait vraiment changer maintenant !

  2. C’est vrai qu’amiens est spécialiste pour relancer les équipes en perdition… Si vous êtes dans le trou, venez à la licorne et ça repart… MARS, bientôt sponsor maillot, un mars et ça repart… Strasbourg 0 victoire et 0 but à l’extérieur avant le match d’ hier soir… La honte !

  3. Y en a marre que les équipes se relancent toujours face à Amiens dès qu’une équipe veut lancer une spirale positive ou gagner leur premier match à l’extérieur c’est toujours face à Amiens que ça arrive ont est médiocre et je dis pas sa juste pour ce match c’est bien de marquer « pleins » de buts mais si La défense suit pas ça sert à rien. Amiens n’est pas Monaco eux ils arrivent à équilibrer leur bilan malgré leur défense nous non, mais faudrait avoir la même mentalité que Reims eux ils sont montés en ligue 1 c’était pas pour cravacher et finir à chaque fois dans les 5derniers ils jouent dans la première partie de tableau depuis 2 saisons et ils ont pas des meilleurs joueurs que nous faut pas deconner faudrait avoir de l’ambition à l’amiens sc !!!

  4. Quelle déception hier soir après tant de joies vécues ces derniers temps ! Comme le dit le coach, inacceptable ! Pour moi c’est même une faute professionnelle de l’ensemble de l’équipe qui n’avait clairement pas envie de jouer hier soir, et donc de faire son travail pour lequel il est rémunéré (et très bien rémunéré). Personne n’avait envie de courir mis à part les Strasbourg ois, de motivation et nonchalance… Messieurs il va falloir vous reprendre très vite, et retrouver les valeurs combattantes qui font Amiens, et qui ont clairement disparues. Il faut aussi arrêter de se prendre pour ce qu’on est pas. Cette saison Amiens va une fois encore se battre pour le maintien et pas pour autre chose. J’espère que le coach va rebattre aussi les cartes et faire tourner l’effectif car certains qui se croient indeboulonnables ne méritent actuellement plus d’être titulaires. Il faut se remettre au boulot et vite.

  5. comment vous pouvez jouer comme ça et porter les couleurs d ‘Amiens… ? honteux les gars , si c ca jouer en ligue 1 merci pour tous les supporteurs qui croyaient en vous….

  6. C’est honteux, ça faisait très longtemps que je n’avais pas vu un aussi mauvais match de l’ASC. Il va falloir se secouer pour redresser la barre sinon c’est direction L2. Vivement le retour de Prince Gouano, Moussa Konate et Saman Ghoddos car là il y en a un peu trop qui se reposent sur leurs laurriers. Le seul point positif de la soirée c’est qu’on va revoir Jordan la semaine prochaine.

  7. Et oui tout le monde s’est vu trop beau,, nous aussi supporters on a cru avoir une équipe de top 10 mais non cette année aussi ce sera lutte pour le maintien et qui dit lutte pour le maintien dit « lutte « , ce soir j’ai vu une équipe qui se pensait assez talentueuse pour ne pas avoir à lutter et qui s’est trouvée complètement démunie en voyant que le talent ne passait pas et qu’en face ils en avaient autant et qu’ils avaient surtout une grosse envie de nous defoncer ce qu’ils ont très bien fait.

    Fin 2019 s’annonce très difficile, espérons que derrière ça prenne peu de points jusqu’à ce que le groupe se refasse une santé morale et physique.

  8. Vrai ce qui est dit au au-dessus une équipe médiocre aucun tir cadré aucun ballon qui arrive à l’attaquant énormément de ballons perdus Akolo pas vu enfin à part notre gardien une note de 3 pour tous les autre joueurs en plus on a des matchs à venir qui ne sont pas en autre faveur …très déçu

  9. un vrai cauchemar , un jeu sans jeu , une partie en l’air , là ou il fallait marqué ses 3 points nous les avons laissé partir , en plus a domicile , un match pourtant très attendu de la parts des supporters Amienois ,

Laisser un commentaire