Longtemps capables de faire un gros coup, les Amiénois ont cédé deux fois en huit minutes pour s’incliner face à l’AS Monaco (1-2). Un incroyable coup dur dans le scénario mais aussi dans les résultats du soir qui plonge l’Amiens SC à quatre points du barragiste, Nîmes.

Publicité


Guirassy ouvre la voie

Pour emmener le public avec lui, l’Amiens SC devait se montrer conquérant et aller de l’avant dès le début du match, comme l’expliquait Alexis Blin en conférence de presse. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les consignes étaient parfaitement reçues. Calabresi et Guirassy faisaient d’abord passer un premier frisson dans l’arrière-garde monégasque (5′) pour lancer les hostilités. Plein d’entrain, les Amiénois profitent d’une énorme erreur de Lecomte qui manquait son contrôle et perdait le ballon au profit d’Otero. Le Colombien trouve, en deux temps, Guirassy qui armait une superbe frappe dans la lucarne (1-0, 9′).

Publicité


Logiquement devant grâce au rythme imposé, les Samariens restaient toutefois exposés aux nombreuses solutions offensives de Monaco. Ainsi Golovin (15′) et Jovetic (26′) butaient tous les deux sur Gurtner, tandis que Baldé manquait le cadre de la tête sur un caviar de Fofana (22′). Bien dans le jeu et les intentions, les joueurs de Luka Elsner manquaient néanmoins de spontanéité, à l’image d’un Diabaté volontaire mais trop souvent dans la recherche de dribble dans positions qui appelaient certainement plus à la frappe.

Publicité


Pour quelques secondes…

Plutôt conquérants et séduisants dans le premier acte, malgré un nouvel arrêt de Gurtner devant Jovetic (43′), les Amiénois allaient se transformer en guerriers dans une seconde période plus difficile dans le jeu. Portés par un public venu en nombre, les Picards s’attelaient à museler efficacement la doublette Ben Yedder-Jovetic. Dans le dur, il fallait une incroyable réussite pour empêcher Ben Yedder de marquer alors qu’il se trouvait dans les six mètres après une nouvelle parade d’un excellent Régis Gurtner (54′) qui tenait la baraque amiénoise pendant de longues minutes.

Publicité


Quelque peu dominés, les Samariens poussaient un « ouf » de soulagement lorsque Golovin s’écroulait dans la surface mais était sanctionné pour simulation (69e). Moins vif et tranchant, l’Amiens SC souffrait et craquait logiquement devant un bijou de Ben Yedder qui devançait Chedjou et mystifiait Gurtner (1-1, 85e). Un scénario cruel qui s’empirait sur un corner où Slimani plaçait sa tête et donnait la victoire à l’ASM (1-2, 90+3). Couplées aux nuls de Dijon et Metz, mais également au succès de Nîmes, cette fin de match s’avérait dramatique pour l’ASC.

AMIENS SC – AS MONACO : 1-2 (1-0)

24ème journée de Ligue 1 Conforama

Stade Crédit Agricole la Licorne, Amiens

Arbitre : M. Thual

BUTS : Guirassy (9e) pour Amiens ; Ben Yedder (85e), Slimani (90e+3) pour Monaco.

Avertissements : Diabaté (42e) pour Amiens ; Adrien Silva (65e), Golovin (69e) pour Monaco.

Amiens : Gurtner (c.) – Calabresi, Opoku, Chedjou, Dibassy – Monconduit (Zungu, 73e), Blin – Otero, Kakuta (Cornette, 83e), Diabaté (Mendoza, 62e) – Guirassy.

Remplaçants : Dreyer (g.), Aleesami, Jallet, Zungu, Cornette, Mendoza, Akolo

Entraîneur : Luka Elsner

Monaco : Lecomte – Henrichs, Maripan, Badiashile, Ballo-Touré – Adrien Silva, Golovin – Fofana, Balde (Slimani, 58e) – Ben Yedder, Jovetic (Fàbregas, 88e).

Remplaçants : Subasic (g.), Aguilar, Glik, Jorge, Tchouameni, Fabregas, Slimani.

Entraîneur : Robert Moreno.

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
17 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Max
Max
8 mois il y a

Dommage mais c Monaco quand même ! Les 3 maths faut pas espérer. Mais on est encore ka 4 point du barrage donc c après Paris qu’on verrant ce que vaut cette équipe. Allez les gars ont y croit encore un peu !

LaLicorne
LaLicorne
8 mois il y a

Totalement d’accord avec toi Toto!!!
Monsieur Dominique Legrand n’hésitez pas à allez soutenir LORIENT une super équipe de ligue2 qui a un très bon coach par contre le club n’a pas besoin de personne comme vous qui retournez votre veste au premier vent contraire!!!
TOUS DERRIÈRE AMIENS
TOUS DERRIÈRE ELSNER

Dominique Legrand
Dominique Legrand
8 mois il y a

Pas le niveau sur le terrain ni sur le banc pour rester en l 1.

Lolo_corse
Lolo_corse
8 mois il y a

Les joueurs ont tout donné. Avec un tel état d.esprit, il y a un espoir. Il faut continuer la mobilisation.

Si AMIENS avait gagné , on aurait crié au génie. Vous êtes tous très critiques c est insupportable. Vous devriez pousser votre équipe et être honnête : l.equipe a fait un gros match en marquant et tenant la dragée haute à un Monaco bourrée d’individualite exceptionnelle.

Je regrette toutefois le manque de défenseur au deuxième poteau. C est une faute qui nous coûte 1 point. C est fortement préjudiciable. D’autant que ce n’est pas la première fois et surtout en connaissant les faiblesses de l’asc sur les coûts de pieds arrêtés.

Nous avons joué un football champagne pendant 3 mois, aujourd’hui la crise de confiance nous a fait balbutier notre football depuis novembre. Nous avons retrouvé notre jeu et notre combativité pendant 83 minutes. Il faut espérer que cette défaite ne laisse pas trop de trace.

Si on joue comme hier soir, on se sauvera. J’en suis convaincu. Et ils en sont capables.

Nous avons notre rôle à jouer. TOUS DERRIÈRE LES JOUEURS. TOUS DERRIÈRE ELSNER.

LA MOBILISATION CONTINUE

Toto
Toto
8 mois il y a

Quand j’ai vu ce corner imaginaire pointer le bout de son nez, ça sentait forcément l enculade et le scénario catastrophe…

Ce match était plus que correct jusqu’à la 85eme… même si on y gagnerait avec un Kakuta et Diabate qui passent leur balle plus simplement et rapidement… toujours une touche de plus et une perte de balle inévitable, c’est saoulant.
Je crains que ce scénario catastrophe leur mette un coup derriere les oreilles, avec la victoire on aurait clairement enclenché la bonne dynamique

Nono
Nono
8 mois il y a

Allez va pour le top 10 en ligue 2 ……

Banzaï
Banzaï
8 mois il y a

Puisque nous voilà en Ligue 2, commençons dès à présent à préparer la prochaine saison. Profitons-en pour donner du temps de jeu à ceux qui seront encore là. Et surtout à trouver un entraîneur qui porte nos valeurs.
Merci à l’ASC pour ces 3 années en Ligue 1, c’était génial!

Libertedexpression
Libertedexpression
8 mois il y a

Kakuta est décevant depuis son retour pour ne pas dire transparent… pas un tire cadre
Diabate on attend toujours son premier but…
Nos faiblesses étaient connues avant le mercato presque rien n a été fait pour les réparées.
Apres les joueurs au vue de leur nouvelle reumération se sont bien endormi dommage
Il faut des a présent prépare la ligue 2…
Finalement deux belles saisons en.ligue 1 c est déjà bien et inespéré pour nous

Ced
Ced
8 mois il y a

C’est dur, victoire pas méritée pour Monaco et le pire c’est Nîmes qui continue de gagner tous ses matches… Avec 4pts d’écart, on pourrait gagner que ça ne changerait rmalheureiselent rien. Même si ça joue mieux actuellement, Amiens continue de payer ses 3 mois de matches nulissimes. Espérons que ce ne soit pas déjà trop tard…

valjean
valjean
8 mois il y a

STOP!
incapable de battre le dernier de ligue1, incapable de prendre le jeu à son compte et de tenir un score, Amiens ne mérite pas la Ligue 1 et va laisser sa place à LENS……
Bravo Président, bravo entraineur, et bravo joueurs qui émargent à 100.000€ par mois plus primes pour fournir un jeu si nul ! Vous nous faites honte !

Johan62
Johan62
8 mois il y a

La logique est respectée. Tout le monde s’attendait de base que l’équipe perde les trois matches contre les gros. Le nul contre Lyon c’était de la poudre aux yeux. On a retrouvé l’équipe d’Amiens habituelle, incapable de créer une action correcte du début à la fin, incapable d’être dangereuse devant. En première mi-temps, si Kakuta et Diabaté ne faisaient pas 10 000 gri gri inutiles, on repart aux vestiaires avec 2 ou 3 buts.

Olive
Olive
8 mois il y a

Descendre en ligue 2 n’est pas le souci mais… Remonterons nous un jours c’est moche de croiser Christophe Pélissier dans se chassé croisé

Val
Val
8 mois il y a

Ont en peux plus… ont est derrière vous mais là c’est dur…

Gege
Gege
8 mois il y a

On a jamais su garder un score un bien grand malheur malgré un bon match mais manque une attaque Guirrassy ne peu pas faire tout tout seule ….ce n’est pas la première fois qu’on perd un match dans les arrêts de jeu ..désolant..

Echevarria
Echevarria
8 mois il y a
Reply to  Gege

Quand votre gardien et votre entraîneur se décideront à couvrir les poteaux sur corner? Ce n’est pas la première fois que vous prenez des buts sur corner au 2ème ou 1er poteau!!! Des buts qui coûtent très cher!!! Avec un défenseur au poteau pas de but et 1 point de récupéré.C’est d’une prétention sans nom et une faute professionnelle ! Lamentable!

Rov
Rov
8 mois il y a

La messe est dite…

juju
juju
8 mois il y a

Alsner est un tocard et en plus il pleure à la fin du match en mission commando pas besoin de fragile comme lui