A l’issue de l’assemblée générale de la LFP, qui a voté le passage de la Ligue 2 à 22 clubs, Thierry Gomez, le président du Mans, a fait part de sa satisfaction, même si la FFF peut (et devrait) retoquer cette décision.  

Publicité


Une exception possible uniquement en Ligue 2

« Je suis satisfait pour mon club, pour Orléans, et pour le football. Ce sport est décrié depuis quelque temps. On avait l’occasion de démontrer notre solidarité. Ce n’était pas évident quand on connaît les enjeux qui existent dans le football. On a réussi à se réunir pour avoir une Ligue 2 à 22 clubs. Ce passage à 22 est inscrit dans le marbre dans la convention qui existe entre la FFF et la LFP, avec la possibilité pour la Ligue 2 de passer à 22. L’idée est simplement d’appliquer un règlement signé par la Fédération et la Ligue. Il y a cette convention spécifique au football professionnel. J’en suis désolé pour Amiens et Toulouse, mais le règlement ne permet pas à la Ligue 1 de passer à 22 clubs. Il s’agit simplement d’appliquer les règlements ».

Publicité


Source : RMC Sport

A lire aussi : 

Ligue 2 à 22 : Noël le Graët s’y oppose !

Que savez-vous de la saison 2019/2020 de l’Amiens SC ? [Quiz]

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Vincent V
Vincent V
5 mois il y a

Pour dire ça, autant se taire…

Phil 52
Phil 52
5 mois il y a

Non seulement Le Great va faire descendre son club malgré le règlement, je pense que Gomez va se faire des Amis parmi les fans de Toulouse et Amiens, c’est ce qui s’appelle faire un « Strike » pour son imbécilité et pour les acteurs du football en général d’une amoralité confondante