Auteur d’un double dans la logique et large victoire de l’Amiens SC contre Hénin (4-0), en finale de la Coupe de la Ligue des Hauts-de-France, lundi, Tiffany Vassant savourait ce trophée…

Quel est votre sentiment après ce succès ?

Après la montée en D2, on avait à cœur de remporter cette coupe de la Ligue. On a fait un début de match un peu fragile en matière de contenu. On a accumulé la fatigue tout au long de la saison et on l’a vraiment ressenti en première période.

Pourtant, vous vous procurez plusieurs situations pour ouvrir le score sans jamais parvenir à les convertir…

Il est vrai qu’on a beaucoup gâché en fin de première période. On savait qu’on allait en louper mais le plus important était de finir par convertir nos occasions. Le coach nous a tenu ce discours à la mi-temps. On n’a rien lâché mentalement et on a fini par ouvrir le score au retour des vestiaires. Elles ont baissé de pied en deuxième mi-temps, on a fini par trouver la faille puis on a déroulé par la suite. Ça s’est fait à l’usure.

Avec un doublé d’un point de vue personnel… 

Pour finir la saison, c’est vraiment parfait. Ça fait du bien parce que je n’avais pas eu la chance de jouer le dernier match de barrages à cause d’une blessure au dos. J’avais vraiment envie d’être présente pour cette finale pour aider l’équipe à atteindre son objectif.

Vous ne cessez de faire parler de vous en cette fin de saison…

On a fait le maximum pour qu’on parle de nous. On voit que le football féminin commence à prendre et les gens s’y intéressent. On ressent vraiment un intérêt plus fort, on a de plus en plus de supporters. Cela faisait longtemps qu’on n’avait plus d’équipe en D2 en Picardie. C’était important de remonter pour la promotion du football féminin dans la région. Maintenant, on va se reposer puis se préparer correctement pour la saison à venir. L’objectif sera le maintien dans un premier temps avant de voir ce qu’on peut jouer par la suite.

Propos recueillis par Romain PECHON

Laisser un commentaire