Emblématique attaquant du club à la fin des années 2000 et désormais entraîneur de l’US Camon, pensionnaire de Régional 1, Titi Buengo a fait part de son inquiétude au sujet de l’Amiens SC, après son début de saison poussif en Ligue 2, dans le cadre d’un entretien accordé à nos confrères de France Bleu Picardie.

Publicité

Une situation difficile 

« Il faut digérer la descente, reconstruire après beaucoup de départs, mais sans les victoires c’est un rouleau compresseur où le doute s’installe et c’est dur à gérer. On ne peut évidemment pas les condamner aujourd’hui dans la course à la montée, mais les joueurs ne montrent pas actuellement le visage qu’il faudrait de la part d’une équipe qui descend de Ligue 1, qui doit impulser quelque chose pour donner le tempo, le rythme, or on est un peu sur le même tempo que la fin de saison dernière, ça manque de grinta. Il n’y a plus l’âme d’il y a quelques années en Ligue 1 pour aller chercher les choses.

Publicité

Une urgence déjà de mise 

« Dès l’instant où sur trois matchs tu en perds deux, bien sûr qu’il faut faire attention ! Il faut qu’Amiens se bouge beaucoup plus parce que ça va tellement vite, tu fermes les yeux, tu les rouvres, tu te retrouves à la moitié du championnat et la situation ne bouge pas. Je ne sais pas quel est le remède. Il faut faire un truc avec le groupe pour qu’il retrouve le moral, qu’il retrouve l’unité surtout, parce qu’une descente est une période compliquée où tu te rends compte que c’est encore plus dur en étant en Ligue 2 qu’en Ligue 1. Il faut absolument recruter. Je ne sais pas quel est leur mode de recrutement, comment l’ASC va jongler avec l’offre et la demande et trouver de bons joueurs. Des bons joueurs il y en a, mais il faut une identité, il faut des joueurs qui ont de l’âme, c’est ça le plus important ! »

Publicité

Source : France Bleu Picardie

A lire aussi : 

Amiens SC : Luka Elsner est-il le principal responsable ?

L’Amiens SC a-t-il emprunté le bon chemin ?

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire