Tenu en échec pour son retour en Régional 1 par Wasquehal (2-2), l’US Camon a manqué d’autonomie mais également d’intelligence selon Titi Buengo, son entraîneur. Entretien.

Annonces

Au regard du scénario, ce match nul doit être dur à digérer… 

On mène 2-0 et notre gestion de fin de match n’est pas bonne. On est mis en panique et on fait des erreurs individuelles qui relancent l’adversaire. Je ne comprends pas pourquoi on s’est découvert alors qu’on menait, on n’a pas su faire tourner, récupérer, faire courir l’adversaire. C’est le défaut de notre jeunesse, on pense trop à attaquer. C’est frustrant de faire un nul car ce n’est jamais évident de marquer des buts. Certains joueurs ont vraiment manqué d’intelligence. Je ne peux pas passer mon temps à leur crier dessus pour leur dire quoi faire. C’est comme ça, avant le match on aurait signé pour ne pas perdre.

Annonces

Votre équipe a également montré des lacunes dans le jeu sans ballon…

Depuis le début de la préparation, on a vraiment du mal au niveau des transitions à la perte du ballon. Sur le premier match amical, à Senlis, on était déjà en difficulté. On travaille sur cet aspect mais il faudra du temps pour qu’ils assimilent les choses, pour qu’on puisse mieux gérer ces situations.

Annonces

Avez-vous suffisamment de leaders au sein de votre groupe ?

Non. Être leader, c’est propre à chacun. C’est souvent en toi, tu peux aussi le devenir mais c’est assez rare. En tout cas, il me manque des relais sur le terrain. Sur ce match, j’avais Sofian Ameur, Jonathan Isambart étant plus un leader technique. Il me manque clairement Thomas Hallu et Zahir Zerdab. Ce sont des leaders naturels, qui donnent de la voix, qui peuvent diriger le groupe. J’aurais vraiment aimé les avoir sur ce match.

Annonces

Avez-vous ressenti un peu d’appréhension chez vos joueurs avant ce premier match ?

Pas du tout. On jouait à domicile, on avait bien travaillé pendant la préparation. On n’était pas dans le doute et pas en excès de confiance nous plus. On ne connaissait pas Wasquehal, c’est une équipe qu’on a donc jugé sur le terrain pendant le match.

Même si les regrets sont présents, ce point du nul permet de lancer la saison…

C’est un point important. On aussi réussi à marquer deux buts, c’est vraiment le point positif. On est en phase de découverte, l’idée est vraiment de ne pas se jeter des fleurs. On va prendre match après match et faire le bilan à chaque fois.

Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

> Régional 1 : L’US Camon repris sur le fil

Régional 1 : Le derby Longueau-Camon se jouera… Moulonguet !

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments