A une semaine du premier match officiel de la saison, l’Amiens SC va conclure sa préparation estivale par une ultime confrontation, face à Troyes ce samedi à la Licorne. L’occasion pour Luka Elsner de parfaire les derniers réglages offensifs à défaut de pouvoir procéder à l’intégration de ses recrues défensives.

Publicité


Amiens sur la défensive

Toujours en quête d’une première victoire, aussi bien depuis l’entame de la préparation estivale que depuis le début de l’année civile, l’Amiens SC ne va pas faire de cet objectif une fin en soi face à Troyes, « une équipe qui se bat depuis plusieurs saisons pour la montée » rappelle Luka Elsner. « Si on peut aller chercher la victoire, on en serait très heureux. Mentalement, elle ferait du bien à tout le monde. Pour autant, on ne peut pas se fixer ça comme objectif du fait de la situation, prévient l’entraîneur amiénois. Je veux surtout qu’on ait de l’allant, qu’on soit bien organisés, qu’on s’aide les uns les autres. Le groupe, la notion de sacrifice des uns pour les autres, l’envie de compenser les erreurs, les mauvais placements, sont les seules choses qui peuvent nous permettre de nous en sortir aujourd’hui. »

Publicité


Et pour cause, Amiens va une fois encore aborder ce match avec une défense constituée d’éléments qui jouaient en réserve ou en U19 nationaux la saison dernière. De quoi expliquer les difficultés défensives visibles depuis le début de la préparation, au cours de laquelle Amiens n’a terminé qu’un seul match sans encaisser le moindre but lors du match nul et vierge face à Chambly (0-0), au début du mois. « J’aspire beaucoup à vivre un match complet défensivement, glisse Luka Elsner. Je pense que Troyes va représenter la meilleure équipe que nous allons jouer durant ces matches amicaux. On va donc se confronter au top de la Ligue 2. On doit donc se battre et répondre présent devant nos supporters. Il faut démontrer un mental d’acier. »

Publicité


En attendant, les joueurs de l’Amiens SC ont vécu une semaine réduite, ayant été mis au repos lundi et jeudi, mais tout de même suffisamment rythmée puisqu’elle représentait « la dernière possibilité de mettre l’intensité, de proposer une grosse charge de travail« , précise Luka Elsner. « On a bien travaillé mardi et mercredi (ndlr : avec des séances doublées). Ce vendredi, on a fait place à la préparation pour aller sur une journée-type de préparation au championnat, avec une mise au vert avant le match. Dans l’état d’esprit, il faudra qu’on l’aborde comme un match de championnat pour trouver l’habitude et la routine de la préparation de match, ainsi que le stress de la compétition. Il faudra quand même gérer les temps de jeu de manière un peu différente. En plus, on aura cinq changements potentiels en championnat. On essaiera donc de respecter à peu près ce quota. »

Publicité


L’occasion sans doute de revoir à l’oeuvre Cheick Timité, de retour à l’entraînement et qui pourrait bien « prendre part à une petite partie du match » lui qui a « besoin de reprendre progressivement le rythme ». De son côté, l’Amiens SC doit donc emmagasiner la confiance et les certitudes avant de se lancer dans le grand bain contre Nancy, la semaine prochaine. Déjà la semaine prochaine.

Romain PECHON

AMIENS SC (L2) – TROYES (L2)

Cinquième et dernier match de préparation

Samedi 15 août, 19 heures

Stade Crédit Agricole la Licorne

AMIENS SC : Coudert, Thuram – Bandeira, Gendrey, Monzango, Sy, S. Xantippe – Blin, Ghoddos, Gomis, Khalid, Papeau, Traoré – Akolo, Bianchini, Eneme-Ella, Gomez, Lahne, Otero, Timité.

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments