Régional 1 : Un match capital dans la course au maintien d’Ailly-sur-Somme

Revigoré par un très bon point et une bonne performance samedi dernier, contre Loon-Plage, Ailly-sur-Somme se rend à Gamaches dans un match qui pourrait déjà s’annoncer crucial dans la course au maintien.

Confirmer le match de Loon

Imperméable défensivement le week-end passé, Ailly-sur-Somme a mis fin à un début d’hémorragie sportive. « On a surtout mis fin à l’hémorragie défensive, parce qu’on encaissait pas mal de buts et ça me dérangeait« , explique Yohane Moreira. Les Aillygeois avaient en effet concédé dix buts sur les trois matches précédant la réception de Loon, avec notamment deux défenses très poreuses sur les matches de coupe contre Creil et Hazebrouck.

Mais face aux Nordistes, malgré l’effectif remanié, Ailly se montrait solide. « J’ai fait confiance, en numéro 6, à un jeune de la réserve (ndlr : Loïc Mallet) qui a bien tenu sa place, détaille Moreira. Dans les buts j’avais changé Lejeune pour Esnus, pour une histoire de concurrence, j’ai ré-axé Thomas Kwinta et donné sa chance à Alexis Borges avec la suspension d’Assane, et l’ensemble a plutôt bien marché. Le plus dur maintenant c’est de conserver ça. »

Match capital pour le maintien

Un onze expérimental qui a envoyé des signaux positifs et rassurants mais qui doit désormais valider cette prestation. « Maintenant, le plus dur pour eux c’est de confirmer ce qu’ils ont montré la semaine dernière« , confirme Moreira. D’autant plus qu’à Gamaches, Ailly se doit de prendre des points. « On joue un concurrent direct pour le maintien, donc on se doit d’aller faire un résultat là-bas. Il faut confirmer la bonne prestation de la semaine dernière, et ça passe par une victoire ce week-end. Ce match contre Gamaches est très important pour nous. »

Un affrontement crucial à quatre journées de la coupure hivernale. « L’objectif c’est de sortir de ces trois dernières places avant la trêve, affirme Moreira. On voit qu’en terme de points, c’est assez serré, et il faut négocier au mieux les matches qui arrivent avant la coupure. Je ne suis pas surpris parce que je savais que ça n’allait pas être facile, et ce n’est pas parce que l’on descendait de N3 que l’on allait forcément survoler ou être à l’aise dans ce nouveau championnat de R1. Pour le coup, on est dans la réalité, et il faut l’affronter. »

Dans un championnat qui tend à se couper en deux, Ailly serait bien inspiré d’aller s’imposer chez une équipe qui n’a toujours pas pris de points et qui pourrait avoir la tête à son match de gala en coupe de France, samedi prochain, contre Le Havre.

A.R. avec R.P.

GAMACHES – AILLY-SUR-SOMME

8ème journée de Régional 1

Samedi 10 novembre, 18h30

Stade Serge Leleu, Gamaches

Arbitrage de M. Delean assisté de MM. Hequet et Ferreira

Laisser un commentaire