Une équipe de l’Amiens SC à réaction…

Amiens SC Tubize réaction

Troisième match amical pour l’Amiens SC, et deuxième victoire. Cette dernière a été longue à se dessiner mais le bilan est tout de même positif. Retour sur les satisfactions et déceptions de cette rencontre.

La suite après cette publicité

Comme une impression de déjà-vu

Ce match amical organisé au stade Lucien Jovelin de Camon aura montré une montée en puissance physique de l’Amiens SC. Cependant, le scénario de la première mi-temps n’est pas sans rappeler le match face au Paris FC. Christophe Pélissier avait du composer avec les absences de Gouano, Mendoza et Zungu. Chaque joueur titulaire aura donc joué plus que lors des précédents matchs, les solutions de remplacement n’étant pas légion. L’Amiens SC aura montré de bonnes choses pour finalement s’imposer d’un but face à cette équipe de Tubize.

La suite après cette publicité

> Victoire en deux temps pour l’Amiens SC face à Tubize

On a aimé

Fidèle à ses habitudes, Christophe Pélissier a aligné son équipe en 4-2-3-1. Sur le front de l’attaque, Juan Otero a laissé sa place à Cheick Timité. Celui-ci a été très remuant durant ses 60 minutes de jeu, montrant percussion, vitesse, pressing. Quentin Cornette, « pas encore à 100% », l’accompagnait sur le front de l’attaque et a marqué sur un petit numéro de soliste.

La suite après cette publicité

Replacé en défense centrale, Jordan Lefort a laissé le côté gauche à Sanassy Sy. Et le remuant latéral a réalisé une magnifique performance ponctuée de quelques belles montées. Surtout, il a participé à l’intégralité du match, en étant dangereux jusque dans les dernières minutes. Mathieu Bodmer a confirmé ses bonnes dispositions en régulant encore une fois le jeu amiénois. Reda Rabei a, quant à lui, réussi un match plus complet qu’à Roye, proposant des solutions et se créant de jolies occasions.

La suite après cette publicité

En deuxième mi-temps, et surtout après l’heure de jeu, nous avons vu une équipe rajeunie. Et, comme annoncé par nos soins avant le début de la préparation, les jeunes du centre ont impressionné. Martin Gneba a marqué son premier but, faisant preuve de sang froid dans son face à face. C’est une juste récompense à ses appels incessants. Au milieu, Gaoussou Traoré a lui aussi fait une entrée concluante. Non seulement il a récupéré bon nombre de ballons, mais il s’est aussi projeté vers l’avant. Il offre notamment une balle de but à Rabei. Valentin Gendrey a été plus timide sur ce match.

Ils sont l’avenir de l’Amiens SC

Mention spéciale aux recrues

Mathieu Dreyer finit une nouvelle fois le match sans encaisser de buts (le troisième de suite). Nul doute qu’en cas de besoin dans la saison, il apportera les garanties nécessaires au coach. Juan Otero, entré en jeu à la 60ème minute, a marqué son premier but sur une accélération qui laisse présager de bonnes choses pour le futur. Après tout, c’est sa qualité première et il vient de montrer que le club avait peut-être raison d’avoir misé sur lui.

On est un peu déçu

Bien sur, nous sommes en période de rodage. Mais l’Amiens SC a montré une baisse de régime lors des 20 dernières minutes des deux mi-temps. Rien d’inquiétant pour autant. La préparation est compliquée, l’effectif n’est pas encore au complet. L’important étant d’être prêt pour la reprise du championnat, souhaitons tout de même quelques recrues rapidement.

Car il est vrai qu’avec les quelques absents cités, l’effectif n’est clairement pas assez étoffé pour tenir sur la durée. L’apport des jeunes est intéressant mais pour la Ligue 1, il semble compliqué d’attendre beaucoup de leur part. L’arrivée imminente d’Eddy Gnahoré pourrait faire du bien au milieu amiénois, tout comme celle de compléments offensifs.

Un milieu en prêt à l’Amiens SC ?

Dernier point négatif, les sorties en boitant de Bodmer, Cornette et Adenon. Espérons qu’il n’y ait rien de grave et que ce ne soit que de la fatigue. Cependant, ce match aura montré plus de points positifs que négatifs.

Rendez-vous ce Vendredi au Touquet pour le match face à Saint-Etienne (18h00). Le 11 Amiénois sera d’ailleurs présent et nul doute qu’au vu des prix pratiqués, nous espérons que cela sera utile aux supporters et lecteurs.

Kévin KONRAD

Laisser un commentaire