Très marqué à l’issue de la défaite de l’Amiens SC face au Paris FC (1-2), Valentin Gendrey reconnaît que son équipe n’a pas brillé contre le leader du championnat samedi soir. Pour autant, le défenseur assure que l’envie de bien faire est bien présente au sein du groupe. Entretien.

Publicité

Dans quel état d’esprit êtes-vous après cette rencontre ? 

Il y a beaucoup de déception. Nos quinze premières minutes, on va chercher haut, on récupère beaucoup de ballons, même si on n’arrive pas à exploiter ces récupérations. Il y avait possibilité de faire mieux. Maintenant, le championnat est encore très long, il y a beaucoup de points à prendre encore. C’est compliqué parce que c’est une deuxième défaite mais nous allons nous remettre rapidement au travail.

Publicité

N’avez-vous pas ressenti un sentiment d’impuissance au fil de la rencontre ? 

Je ne dirais pas de l’impuissance parce qu’on a montré en fin de match qu’on pouvait être dangereux, on a eu des occasions sur corners, sur coups de pied arrêtés. Ensuite, on leur donne les deux buts qu’ils marquent. Je pense qu’il y a un problème de concentration. Sur le premier but, on perd le ballon au milieu de terrain puis on n’est pas attentif sur le corner. Le deuxième, on perd un ballon à l’entrée de la surface. On sait aussi qu’en Ligue 2, il y a beaucoup d’erreurs et celles-ci se sont payées cash.

Publicité

Qu’est-ce qui vous agace le plus ? 

La défaite. On s’est sans doute réveillé un peu tardivement. A part les quinze premières minutes, c’est vrai qu’on n’a rien produit sur le reste de la rencontre. A chaud, ce n’est pas évident d’analyser le match, ceux qui ne l’ont pas joué n’ont pas forcément le même ressenti. En tout cas, l’envie est là, tout le monde a envie de bien faire, de gagner.

N’avez-vous pas le sentiment que l’équipe manque cruellement de joueurs d’expérience ? 

Des joueurs d’expérience, il y en a ! Que ce soit Régis (Gurtner), Nicholas (Opoku) ou Aurélien (Chedjou), qui est avec nous aux entraînements. Les joueurs d’expérience sont déjà là.

Comprenez-vous les attentes autour d’Amiens en ce début de saison ? 

Oui, au regard de ce qui s’est passé, tout le monde a envie de remonter. C’est donc normal que les supporters soient plus exigeants. Je les comprends.

Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

Jimmy Algérino : « Il y a encore trop de carences à Amiens »

Emmanuel Lomotey (Amiens SC) : « Il nous faut plus de temps »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire