Président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand est intervenu lors du Facebook Live de l’Amiens SC, ce dimanche, pour apporter son soutien au club picard, suite à l’annonce de sa relégation en Ligue 2 en raison de l’arrêt prématuré de la saison 2019/2020.

Publicité


Favorable à une Ligue 1 à 22

« Il y a un truc que je n’aime pas, c’est le sentiment d’injustice. Pour les sportifs, on se bat sur un grand rectangle vert et pas sur un tapis vert. Je me dis que Nîmes n’était pas hors de portée, on s’est fait les cadors avec de bons résultats et sur les matches qui venaient le maintien était encore possible. La décision a donc du mal à passer. J’aurais bien vu cette année trois clubs de la région en Ligue 1 et je vois bien une Ligue 1 à 22 clubs. Ce n’est pas une saison comme une autre, une crise comme une autre, cela nécessite des décisions exceptionnelles. Le club peut compter sur mon soutien. Il faut se battre jusqu’au bout. On ne va pas raconter d’histoire, une Ligue 1 à 20, c’est se partager les droits TV à 20. Une Ligue à 22, c’est se partager les droits TV en 22. Au bout d’un moment, même s’il y a un manque à gagner pour certains clubs, il faut rappeler qu’il y a des droits TV à se partager comme jamais auparavant ! La situation d’aujourd’hui ne pénalisera pas 22 clubs, ils n’auront pas moins qu’avant. L’enjeu économique ça compte mais il faut que l’enjeu sportif soit au-dessus de tout ça. »

Publicité


Source : Amiens SC Football

A lire aussi : 

Luka Elsner (Amiens SC) : « On a quand même une part de responsabilité »

L’Amiens SC est en train de gagner la bataille médiatique

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
hasbeenh
hasbeenh
5 mois il y a

Ce qu’il faudrait, pour faire revenir la Ligue sur ses pas, serait une allocution de la Ministre des Sports, voir Macron pourquoi pas, qui stipulerait, lol, qui expliquerait, préciserait, la fin de toutes compétitions sportives SANS contres parties négatives. J’entends là, qu’il faudrait qu’ils expliquent, et on est tous d’accord avec cela, que la fin du championnat est une bonne décision. Mais que ce n’est pas au Gouvernement de décider des promotions ou relégations dans les sports collectifs. Ainsi, Le Great LeGret se retrouverait à nouveau « seul » à devoir à nouveaux prendre une décision. Une décision, qui, appuyée par des joueurs faisant valoir leurs droits de retrait pour ce nouveau championnat, pourrait, peut être, permettre de décider d’une re-lecture de son injustement et rapide décision.

Pascal D
Pascal D
5 mois il y a

Mr le Président de la Région Hauts de France est un politique qui est souvent dans l’action.
J’espère que ses paroles seront suivi d’une initiative forte.
Il avait promis des masques à chaque habitant de la Région, nous n’avons rien reçu à ce jour.
Dans l’attente de sa réaction ….à suivre mais il faut faire vite