Yakou Meïté : « Amiens ? Je m’étais laissé séduire trop facilement »

Tout proche de rejoindre l’Amiens SC lors du dernier mercato hivernal, Yakou Meïté est revenu sur les coulisses de son transfert raté chez nos confrères de Goal. S’il était emballé au départ, l’ancien joueur du Paris Saint-Germain ne nourrit finalement aucune déception. 

Une déception oubliée

Outre Gaël Kakuta, Amiens a loupé un autre transfert le 31 janvier dernier, date de clôture du mercato hivernal. Attaquant polyvalent de Reading, Yakou Meïté était lui aussi dans les bureaux du club picard en attente de l’officialisation de son transfert. Là aussi, l’opération a finalement capoté dans les dernières minutes. L’intéressé en dit plus : « Tout était bouclé et je suis resté là-bas (à Amiens) jusqu’à minuit le 31 janvier. Au début ça devait être un prêt avec option d’achat puis Amiens a même fait une offre de transfert sec. Mais le président de Reading, qui était en Chine à ce moment-là, a refusé. Les directeurs sportifs étaient d’accord mais il est intervenu pour dire qu’il s’opposait au départ de son meilleur buteur. »

Une finalité décevante sur le coup pour le joueur de 22 ans prêté à Sochaux la saison dernière, lui qui a « toujours eu envie de jouer en Ligue 1, avant même de signer à Reading. » Poussé vers la sortie par le Paris Saint-Germain, son club formateur, en 2016, Yakou Meïté traversait alors la Manche pour s’engager avec Reading. Et c’est finalement deux ans et demi plus tard que les portes du championnat de France semblaient enfin s’ouvrir pour le natif de Paris. « Quand j’ai eu Amiens ça m’a fait réfléchir. Mais à la réflexion, peut-être que je m’étais laissé séduire trop facilement, assène l’intéressé. J’ai été sensible au projet en réfléchissant à mes attaches. Même si le projet sportif était intéressant, ce que je vis à Reading l’est tout autant. »

Depuis ce transfert avorté et après un mois de janvier compliqué, Yakou Meïté a retrouvé une place de choix à Reading, évoluant même parfois en avant-centre, pour un bilan de cinq buts en treize matches. De quoi attirer les yeux d’autres recruteurs que ceux de l’Amiens SC. 

Source : Goal

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire