Arrivé à Amiens pour être la doublure de Régis Gurtner, Yohann Thuram a finalement débuté la saison en tant que titulaire suite à la blessure du capitaine de l’Amiens SC au début de la préparation estivale. Une situation loin d’être déstabilisante pour l’expérimenté gardien de but, qui se veut encourageant pour le sort du club picard cette saison. Entretien.

Publicité


Comment se passe votre début d’aventure avec Amiens ?

Très très bien ! J’ai reçu un bel accueil de la part du club, des coéquipiers et du staff, aussi bien médical que technique. Je me sens bien et, en contrepartie, j’essaye de donner le meilleur de moi-même en faisant part de ma petite expérience aux plus jeunes.

Publicité


Quand on lance la saison par une victoire et un clean sheet, on peut parler de débuts idéaux…

Toute l’équipe était heureuse, mais c’est clair que ça donne encore plus de force et de certitudes. Il ne faut pas oublier que l’on doit continuer à bosser, il ne faut pas s’enflammer. On doit rester dans l’état d’esprit de vouloir bien défendre, de ne pas vouloir encaisser de buts. Pour l’instant, on est bien partis, et ça fait plaisir.

Publicité


Comment avez-vous abordé ce début de saison où vous êtes titulaire sans que ce ne soit prévu à l’origine ?

Je viens pour jouer le maximum de matches et être le plus performant possible. Je sais dans quel rôle je suis venu mais c’est toujours plaisant de goûter à la compétition et de jouer le maximum de matches. Le plus important est d’être le plus performant possible.

Publicité


Qu’est-ce qu’Amiens peut ambitionner cette saison ?

C’est une bonne question ! Je pense qu’avant l’ambition, il faut se mettre en tête d’être le plus performant possible et de gagner des matches. Après, on verra ce qu’il peut se passer. Avant de parler d’autre chose, il faut être collectivement et individuellement le plus performant, ce qui permettra de gagner. Ensuite, on verra. Pour l’instant, c’est la seule ligne de conduite et état d’esprit qu’il faut avoir. On ne va pas se fixer de limites, c’est sûr, mais on doit penser à être le plus performant possible pour gagner un maximum de matches.

Propos recueillis par Romain PECHON

À lire aussi :

Yohann Thuram (Amiens SC) : « On y va avec beaucoup de convictions »

[J2] Le Havre – Amiens SC : Sans Lomotey, avec Opoku ?

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire